AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « You're like my favourite damn disease »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 424



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: « You're like my favourite damn disease »   Mar 25 Oct - 17:01

// désolé, j'ai eu un bug, world voulais pas faire de copier coller avec le rp ^^' alors j'ai du faire autrement, la flemme de tout réécrir =P //

le rp xD:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Haters gonna hate me.


Parlottes : 900



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: « You're like my favourite damn disease »   Mer 26 Oct - 0:54

( t'inquiète xD )

Le regard de Boomerang resta un très court moment posé sur la femelle, mais son attention se reposa rapidement sur le vide droit devant lui. Son coeur battait tel une batterie contre sa cage thoracique, avec force et rythme. Le souffle du mâle, pourtant, s'était fait très faible mais rapide, étonnamment. Il resta ainsi durant de longues secondes, le regard vide, fixant le néant devant lui, puis fini par reposer les yeux sur Céleste, troublé. Elle avait reculé, et reculait toujours de quelques pas. Machinalement, Boomerang jeta brusquement un regard tout autour de lui, comme s'il craignait que quelqu'un d'autre ne l'ait vu, puis il recula à nouveau. L'image de la scène qui venait de se produire repassait en boucle dans sa tête, puis celle qui s'était passé avec Calypso ; lorsque des dizaines, voir même des centaines de coquelicots avaient commencé à pousser autour d'eux en quelques secondes à peine. Il était l'auteur de ces apparitions, ça n'en faisait plus aucun doute. Voilà pourquoi il s'était remit à s'éloigner, laissant maintenant près de 15 mètres le séparer de la femelle, son regard d'azur toujours posé dans le sien. Ce fut pourtant après une bonne minute de silence, et de nombreux mètres franchis, quand Boomerang fini par souffler vivement des naseaux.
« J'ai peur.. Céleste.. » Lâcha-t-il alors faiblement, ne comprenant rien à ce que ce monde tentait de lui faire subir. Puis, laissant quelques instants de silence s'écouler, Boomerang fini par faire demi-tour et à s'éloigner vivement au galop, incapable d'y penser d'avantage. Lâcheté ? Pas réellement, plutôt qu'il croyait pouvoir mieux affronter cette "nouvelle" seul, même si ce n'était probablement pas le cas ...

[ Le topic peut finir là si tu veux, ou pas si tu ne veux pas è___é Parce qu'au pire on a toujours l'autre, mais c'est comme tu veux \o/ ]

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cloud-nine.fforum.biz
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 424



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: « You're like my favourite damn disease »   Mar 15 Nov - 14:44



Il semblait aussi paniqué que moi. Il fixait le vide devant lui, perdu, le souffle court, tel un fantôme … Personne ne bougeait plus, jusqu'à ce que son regard se repose sur moi. C'est fou le nombre de fois qu'on se regardait dans les yeux … Comme si nos deux regard d'azur se sentaient obligeaient de converger l'un vers l'autre … Il regarda autour de nous, puis recula. Il semblait en proie à une grande agitation intérieure, il devait en savoir plus que moi, comprendre des choses … Mais quoi !? Il était désormais loin de moi, mais me fixait toujours, et je pouvais lire dans ses yeux tellement de sensation … Le silence régnait depuis tellement longtemps, que je fut presque surpris de l'entendre me dire :

« J'ai peur.. Céleste.. »

J'aurais voulut lui répondre, mais pour dire quoi ? Après des années de silence, et de rabattement, comment aider quelqu'un, savoir ce qu'il faut faire ? Il finit par faire demi-tour, galopant, loin, très loin. J'avais fait un pas en avant, mais je savais qu'il ne servait à rien que je le suive, après tout, pour lui dire quoi ? Je me suis retourné, marchant vers mon chez moi, si j'en avais vraiment un quelque part d'ailleurs … Les yeux perdu dans le vague, les pensée ailleurs … Pourquoi ?

// on arrête là, oki ? =D//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'accueille les nouveaux comme un habitué


Parlottes : 484



Feuille de personnage
Mes belles relations:
Mon petit barème:
Pouvoir & Particularités:

MessageSujet: Re: « You're like my favourite damn disease »   Lun 9 Jan - 16:30

[ Le RP est fini ? Je crois avoir compris que oui, alors j'envoie à la corbeille ]

˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙ ˙
-Wasabii- et -Apollon-



Signa De Noël:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « You're like my favourite damn disease »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« You're like my favourite damn disease »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [CR photos] pedal damn it in ermenonville 15.01.2012
» Hey miss Carp, what's your favourite color ??
» Comment départager la MINERAL & NFA & DAMN de chez GONG ???
» La Myopathie Atypique
» Chronic wasting disease CWD
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cloud Nine :: Terres Nordiques ;; Evan & . . . :: Les Chutes Vertigineuses-